La Jeunesse

La jeunesse ressemble au ciel,
Comme le vainqueur d'un duel.
Elle a l' air toujours triomphant,
Et aussi innocente que l'enfant.
Est ce que vous avez ete heureux?
En me montrant le ciel chaleureux?
La lumiere etait pleine,
ne m'indiquant aucune peine.
Pourquoi le temps, doit-il courir,
Du tant que la memoire ne peut pas mourir?
J'ai compris la destinee obeissante.
Ainsi j'ai pleure dans la nuit,
En imposant le sommeil a mes ennuis.

by Tokiko Iwamoto

Other poems of TOKIKO IWAMOTO (1)

Comments (0)

There is no comment submitted by members.