LE TRAM DE NANTES

les gens fument les gens absorbent du café
les gens boivent les gens mangent beaucoup de viande
ils mangent la chair des bêtes qu'ils ont tuées
les gens en mangeant parlent les gens se déhanchent
en s'envoyant du vin les gens font des enfants
pendant qu'ils dorment les gens rapprochent leurs corps
les gens s'accouplent les gens sans s'en rendre compte
en rapprochant leurs corps les gens s'entrefécondent
et comme tous les animaux sur cette terre
les gens se reproduisent les gens se libèrent
de leurs angoisses en engendrant des enfants

et puis quand ils vont sur les trottoirs de la ville
les gens fument encore en attendant le tram
car le tram pour les gens ne vient pas assez vite
les gens en entrant dans le tram se précipitent
et puis le tram repart comme il était venu
d'autres gens vont attendre la venue du tram
qui va les emporter où ils veulent aller
le tram de Nantes les emporte hors de la ville
pour respirer l'air des oiseaux les gens s'en vont
avec le tram de Nantes dans les bois fertiles
pour refertiliser leurs besoins légitimes

ensuite avec le tram les gens rentrent dans Nantes
où ils refumeront les gens prendront des viandes
et ils reparleront les gens boiront du vin
ils absorberont du café les gens alors
iront chercher le tram afin d'aller dehors
respirer l'air des oiseaux qui chantent à Nantes
à gorge triomphante l'Existence Immense

by William Cliff

Other poems of WILLIAM CLIFF (10)

Comments (8)

The of the lincon
I AM JUST SPELL BOUND.
I didn't actually realize he was a literary genius as well as a skilled politician. This man really had a way with words and a deeper understanding of ART.
the 1st part is also in the previous page.. with a different title..
To think his life was snuffed out by one whom'd act each day about one turn upon each day and night would come again to one so vile.. iip
See More